Comment faire le bon choix?

CONSOMMATION ANNUELLE D’ÉNERGIE

La consommation annuelle d’énergie, exprimée en kWh/an, est basée sur 160 cycles avec une combinaison de tambours pleins ou partiellement remplis.

Ce chiffre vous donne une idée assez réaliste du coût énergétique total par an. Mais il va de soi que, dans la pratique, ce coût variera en fonction de la taille de votre famille et de l'usage oui ou non intensif que vous comptez faire de cet appareil.



CHARGER VOTRE SÈCHE-LINGE CORRECTEMENT

Il est important de charger correctement votre sèche-linge :

 

Il faut donc veiller à charger le sèche-linge de manière optimale (voir à ce sujet les instructions du constructeur dans le manuel de votre sèche-linge). En agissant de la sorte, vous pourrez réaliser les économies calculées.



COMMENT FAIRE LE BON CHOIX?

Achetez un appareil qui correspond à vos besoins
Le sèche-linge ne doit pas seulement bien sécher, il doit également être adapté à vos besoins. Si vous vivez seul(e), un sèche-linge d’une capacité de 3 à 4 kilos suffira, pour éviter qu’il ne soit utilisé qu’à moitié rempli. A partir de deux personnes ou plus, une machine d’une capacité de 5 kilos sera plus appropriée. Si vous n’effectuez que peu de lessives et de séchages et qu’un salon lavoir (« wasserette ») se trouve dans vos environs, celui-ci peut représenter une option intéressante : en effet, ces établissements possèdent généralement des sèche-linge fonctionnant au gaz, qui sont plus économes en énergie.



Achetez un appareil économe en énergie
La plupart des modèles utilise des éléments électriques (résistances) pour chauffer l’air sec : il s’agit d’un mode de chauffage très vorace en énergie et qui, dans le meilleur des cas, ne peut prétendre qu’à un label de la classe C en ce qui concerne l’efficacité énergétique.

Une technique plus moderne fait appel à une pompe à chaleur. Celle-ci récupère de la chaleur en soustrayant celle-ci à l’air chaud humide sortante, ce qui rend l'appareil beaucoup plus économique: ce système bénéficie du label A en ce qui concerne l’efficacité énergétique. Un sèche-linge équipé d’une pompe à chaleur met certes un peu plus de temps pour sécher le linge, étant donné qu’il fonctionne à une température moins élevée. Mais il offre l’avantage de pouvoir sécher toute la lessive en une seule fois : les textiles sensibles aux températures élevées peuvent en effet être séchés en même temps que les autres textiles.

Un autre type de sèche-linge, qui est difficile à trouver sur le marché, utilise du gaz (gaz naturel ou propane) pour générer la chaleur nécessaire. Ce type de sèche-linge consomme environ 50 % d’énergie en moins qu’un sèche-linge électrique conventionnel, et il fonctionne deux fois plus vite, ce qui limite l'usage des vêtements. Le désavantage est qu’il faut prévoir une conduite d’amenée du gaz et un tuyau d'évacuation solide pour les gaz brûlés (le tuyau flexible en plastique du séchoir à évacuation ne convient pas à cet usage).



Achetez un sèche-linge avec senseur d'humidité (durée de programme réglée électroniquement)
Un sèche-linge du type “séchage électronique” possède des senseurs intégrés qui mesurent en permanence le degré d’humidité du linge et clôturent automatiquement le programme dès que le degré de séchage souhaité (prêt au repassage, complètement sec, etc.) est atteint. Les sèche-linge équipés de ce genre de programmes ont donc une consommation d’énergie réduite.

Les sèche-linge équipés d’une minuterie mécanique ou électronique ne peuvent effectuer ce genre de prestations. L’utilisateur doit lui-même estimer (et régler) le temps nécessaire au séchage. Avec ce système, il est donc tout à fait possible que le linge ne soit pas encore tout à fait sec à la fin du cycle de séchage, ou au contraire que le cycle de séchage se poursuive inutilement pendant un certain temps alors que le linge est déjà sec.

Certains modèles possèdent un programme économique, qui permet d’abaisser la température au fur et à mesure que le linge sèche.



Achetez un appareil durable
Enfin, la qualité de la machine, l’efficacité du service après-vente et la disponibilité en pièces de rechange à long terme sont également des critères d’achat importants qui peuvent influencer le prix de votre sèche-linge. Demandez conseil au vendeur !



Si possible, évitez d’acheter un lave-linge séchant (combiné lavage - séchage)
Il s’agit d’une machine à laver et d’un sèche-linge en un seul appareil. Ce genre d’appareil offre bien sûr un avantage appréciable au niveau de la place occupée. Mais il présente également des inconvénients, dont le principal est que la capacité de séchage est très souvent inférieure à la capacité de lavage. Certaines machines permettent d’effectuer le lavage et le séchage du linge en une seule opération, mais uniquement pour une capacité d’environ 3 kg. Il ne s’agit donc pas d’une option économique.

 



MON PRIX

Si vous avez vu un prix différent pour un des trois modèles sélectionnés, vous pouvez introduire ce prix dans le cadre ‘mon prix’. Le module basera son calcul sur ce prix.



IMPACT SUR L’ENVIRONNEMENT

L’impact calculé se rapporte uniquement à la consommation d’électricité de la machine. L’impact résultant de la production et du transport de votre machine, de même que l’impact résultant de son retraitement à la fin de sa durée de vie n’ont pas été considérés dans le présent calcul.



CONSOMMATION ANNUELLE D’ÉNERGIE PAR KG DE LINGE

Afin de pouvoir comparer entre eux des appareils de capacité différente (c'est-à-dire la capacité en kg pouvant être séchée en une fois), nous calculons ici la consommation annuelle d’énergie par kg après un essorage - dans la machine à laver - de 1400 tours/minute.



INTRODUCTION

Vous n’achetez pas un nouveau sèche-linge tous les jours. La durée de vie moyenne d’une telle machine est estimée entre 15 et 20 ans, dépendant du rythme d’utilisation. Cela vaut donc certainement la peine de bien réfléchir avant l’achat et de comparer les différentes possibilités qui s’offrent.

Achetez d’abord et avant tout un sèche-linge qui correspondra à vos besoins actuels et futurs. Ne perdez pas de vue que le coût total se calcule en additionnant le prix d’achat plus le coût lié à l’utilisation tout au long de la durée de vie de la machine. Optez donc pour un sèche-linge qui consomme moins d’électricité. Le coût d’utilisation est toujours supérieur au prix d’achat.

En achetant un sèche-linge économique, vous rendrez service non seulement à votre portefeuille mais aussi à l’environnement. Les sèche-linge au gaz sont les champions en ce qui concerne les économies d’énergie ; mais on trouve aujourd’hui des sèche-linge électriques munis du label A d’efficacité énergétique (modèles à pompe à chaleur intégrée).

Enfin, la qualité de la machine, la fiabilité du service après-vente et la disponibilité en pièces de rechange à long terme sont également des critères d’achat importants qui peuvent influencer le prix de votre sèche-linge.

CHARGEMENT PAR L’AVANT OU LE DESSUS

Suivant l’agencement de votre intérieur, vous pouvez opter pour un sèche-linge équipé d’un bac de chargement installé sur la face avant (le plus courant) ou sur le dessus (couvercle s’ouvrant vers le haut).

Chargement du linge par l’avant Chargement du linge par le dessus
Chargement du linge
par l’avant
Chargement du linge
par le dessus

Les sèche-linge avec couvercle de chargement sur le dessus sont généralement plus étroits et peuvent donc s’avérer très pratiques si vous ne disposez que de peu de place ; par contre, les modèles avec chargement par l’avant peuvent être placés sur une machine à laver, ce qui épargne également de l’espace.

On trouve sur le marché beaucoup plus de sèche-linge avec chargement par l’avant que par le dessus.

 



TYPE DE SÈCHE-LINGE : CONDENSATION OU ÉVACUATION


Les sèche-linge à évacuation d’air évacuent l’air humide vers l’extérieur par un tuyau.

Les sèche-linge à condensation évacuent quant à eux l’air humide via un condensateur, qui refroidit cet air de façon à entraîner la condensation de la vapeur d’eau qu’il contient. Cette eau de condensation est alors récoltée dans un réservoir qui doit être régulièrement vidé.

évacuation condensation


PLACEMENT : INDÉPENDANT, SEMI-ENCASTRÉ, ENCASTRÉ

La majorité des sèche-linge sont placée de manière indépendante, mais la machine peut aussi être installée sous un plan de travail. Dans ce cas, on peut éventuellement en retirer le panneau supérieur.

Sèche-linge semi-encastré : le sèche-linge est placé sous un plan de travail. Le tableau de commandes reste visible, mais la face avant est pourvue d’un cadre dans lequel on peut glisser un fin panneau décoratif qui s’harmonise avec le reste de la décoration.

Sèche-linge encastré : le sèche-linge est placé sous un plan de travail, mais un panneau identique aux autres portes qui se trouvent sous ce plan de travail est inséré sur la face avant du sèche-linge pour harmoniser celle-ci avec l’ensemble. Il existe deux possibilités :




CAPACITÉ : UN APPAREIL QUI CORRESPOND À VOS BESOINS

L’achat d’un sèche-linge représente un investissement important. Il ne suffit pas que le sèche-linge assure un séchage adéquat, il faut aussi qu’il soit adapté aux besoins réels de l’utilisateur.

Si vous vivez seul(e), un sèche-linge d’une capacité de 3 à 4 kilos suffira, pour éviter qu’il ne soit utilisé qu'à moitié rempli. A partir de deux personnes ou plus, une machine d’une capacité de chargement de 5 kilos sera plus appropriée.

Si vous n’effectuez que peu de lessives et de séchages et qu’un salon lavoir (« wasserette ») se trouve dans vos environs, celui-ci peut représenter une option intéressante: en effet, ces établissements possèdent généralement des sèche-linge fonctionnant au gaz, qui sont plus économes en énergie.

 



MODE DE SÉCHAGE

La plupart des modèles utilise des éléments électriques (résistances) pour chauffer l’air sec : il s’agit d’un mode de chauffage très vorace en énergie et qui, dans le meilleur des cas, ne peut prétendre qu’à un label de la classe C en ce qui concerne l’efficacité énergétique.

Une technique plus moderne fait appel à une pompe à chaleur. Une pompe à chaleur est un frigidaire inversé : le système récupère de la chaleur en soustrayant celle-ci à l’air chaud humide. Ce système peut bénéficier du label A en ce qui concerne l’efficacité énergétique. Un sèche-linge équipé d’une pompe à chaleur met certes un peu plus de temps pour sécher le linge, étant donné qu’il fonctionne à une température moins élevée. Mais il offre l’avantage de pouvoir sécher toute la lessive en une seule fois : les textiles sensibles aux températures élevées peuvent en effet être séchés en même temps que les autres textiles. 

Un autre type de sèche-linge, qui est encore rarement disponible pour l’utilisateur moyen, utilise du gaz (gaz naturel ou propane) pour générer la chaleur nécessaire. Ce type de sèche-linge offre deux avantages :

 

Le désavantage est naturellement qu’il faut prévoir une conduite d’amenée du gaz et une évacuation du gaz brûlé. Les buses flexibles en plastique utilisés pour l’évacuation de l’air ne conviennent pas à cet usage.

 
Consommation d'énergie moyenne de quelques types standard (pour 5 kg de coton) :

Appareil

pour un séchage
(moyen)

par an
(4 séchages / semaine)

avec pompe à chaleur
(label A, condensation)

1.8 kWh

374 kWh 

à évacuation d’air
(label C)

3.4 kWh

704 kWh

à condensation
(label C)

3.7 kWh

770 kWh

 



EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE

Les sèche-linge sont toujours munis d’un label européen d’efficacité énergétique. Ce label reprend les informations suivantes :

  • la classe énergétique (de A+++ à D)
  • le type d'appareil: appareil au gaz, appareil électrique à évacuation ou appareil électrique à condensation
  • la consommation annuelle d’énergie (en kWh), basée sur 160 cycles avec une combinaison de tambours pleins ou partiellement remplis
  • la capacité (charge maximale) (en kg)
  • la durée du programme, nécessaire à sécher un tambour plein (en minutes) 
  • les émissions acoustiques (en dB)
  • l'efficacité énergétique du condensateur (si présent)

 

L’efficacité énergétique

L’efficacité énergétique d’un sèche-linge dépend de la technique utilisée pour produire l’air chaud nécessaire au séchage du linge (voir “mode de chauffage”) et est définie en différentes catégories ou “classes”, de A+++ à D. La classe A+++ est celle qui correspond à la meilleure efficacité énergétique.

Seuls les sèche-linge avec pompe à chaleur sont munis du label A. Les sèche-linge classiques à condensation ou à évacuation d’air sont munis de labels inférieurs (B, C ou D).



RÉGLAGE DE LA DURÉE DU PROGRAMME (ÉLECTRONIQUE OU PAR MINUTERIE)

Un sèche-linge du type “séchage électronique” possède des senseurs intégrés qui mesurent en permanence le degré d’humidité du linge et clôturent automatiquement le programme dès que le degré de séchage souhaité (prêt au repassage, complètement sec...) est atteint. Les sèche-linge équipés de ce genre de programmes ont donc une consommation d’énergie réduite, mais ils sont plus chers à l’achat.

Les sèche-linge équipés d’une minuterie mécanique ou électronique ne peuvent effectuer ce genre de prestations. L’utilisateur doit lui-même estimer (et régler) le temps nécessaire au séchage. Avec ce système, il est donc tout à fait possible que le linge ne soit pas encore tout à fait sec à la fin du cycle de séchage, ou au contraire que le cycle de séchage se poursuive inutilement pendant un certain temps alors que le linge est déjà sec.

Certains modèles possèdent un programme économique, qui permet d’abaisser la température au fur et à mesure que le linge sèche.

 



PRIX

Différences de prix

Le prix d’achat des sèche-linge varie considérablement. Les sèche-linge avec pompe à chaleur demeurent les plus onéreux. Les sèche-linge à évacuation munis du label C sont un rien moins chers que les sèche-linge à condensation munis du même label C.

Des différences de prix peuvent même apparaître pour un même type de machine. Ces variations sont liées à différents facteurs. Dans un certain nombre de cas, les sèche-linge les plus chers sont équipés d’un nombre plus élevé de programmes ; ils sont souvent construits à partir de meilleurs matériaux et bénéficient d’une technologie plus avancée. On peut donc s’attendre à ce qu’ils durent plus longtemps.

N’oubliez pas que le prix d’achat n’est pas le seul élément dont il faut tenir compte : le coût d’utilisation durant toute la durée de vie de la machine est également un élément important. C’est pourquoi nous recommandons, lors de l’achat d’un sèche-linge, de prêter attention à sa consommation d’électricité. Le prix d’achat peut enfin être influencé par la qualité du service après-vente et/ou la disponibilité en pièces de rechange.



Les prix indiqués

Les prix indiqués dans ce module de calcul sont les prix de vente moyens des différents modèles disponibles sur le marché belge. Une mise à jour de cette base de données est effectuée tous les mois. Il est donc possible que :

  1. les prix des machines tels qu’ils apparaissent dans la banque de données soient quelque peu différents dans la pratique (il se peut qu’ils soient temporairement moins élevés suite à une action promotionnelle menée, par exemple, par une grande chaîne de distribution). C’est pourquoi vous avez la possibilité d’introduire votre ‘propre prix’ dans le tableau des résultats.
  2. de nouveaux modèles soient disponibles sur le marché, qui ne figurent pas encore dans le module. Si vous disposez d’un certain nombre de données par rapport à ces nouveaux modèles (données que vous trouvez par exemple dans un dépliant), vous pouvez les introduire vous-même et donc comparer ce modèle avec d’autres. Vous utiliserez pour ce faire la touche ‘j'ai déjà un modèle en tête’ sur le homepage de ce module.

Les prix incluent toujours la TVA et la contribution Recupel (contribution à la collecte et au recyclage des machines déclassées).



MARQUE

On trouve environ 25 marques de sèche-linge sur le marché belge, représentant ensemble plus de 250 modèles différents. L’offre change rapidement. Le choix d’une marque est bien entendu une affaire personnelle. Les organisations de défense des consommateurs procèdent régulièrement à des tests indépendants de sèche-linge : en s’adressant à ces organisations, on peut donc obtenir des avis objectifs.

Les grandes chaînes de distribution proposent régulièrement des sèche-linge de marques inconnues ou dont les références diffèrent. De telles machines sont spécialement produites pour ces magasins par les fabricants. Il peut par exemple s’agir de machines d’une marque bien connue présentées sous un nom ou numéro différent. Le désavantage de ces machines est qu’elles ne sont pas reprises dans les tests des organisations de défense des consommateurs et qu’on ne dispose donc que de peu d’informations objectives sur leur qualité et leur durée de vie.

Informez-vous donc sérieusement avant de procéder à l’achat d’une telle machine : n’oubliez pas que le service après-vente (entretien, réparations) est un élément très important. Assurez-vous donc que le service après-vente sera de qualité et que les pièces de rechange seront disponibles. Tenez également compte du fait que le gain réalisé sur le prix d’achat d’un sèche-linge peut parfois être très vite reperdu si son coût d’utilisation est élevé. En lisant attentivement les données qui figurent sur le label énergétique, vous vous éviterez des surprises.

 



DÉMARRAGE DIFFÉRÉ

Cette commande permet de programmer dans le temps le cycle de séchage. En fonction des modèles, la machine :

 

Dans les deux derniers cas, la machine termine le cycle de séchage au moment où l’utilisateur souhaite retirer le linge de façon à ce que celui-ci ne reste pas inutilement dans le sèche-linge, ce qui permet d’éviter l’apparition de plis. Ce système permet également de profiter du tarif préférentiel d’électricité lorsqu’un tel tarif est disponible.

 



INDICATION DU TEMPS RESTANT

De plus en plus de modèles possèdent un système qui indique le temps restant avant que le programme arrive à terme. Cette information peut s’avérer pratique, mais le système n’a aucune influence sur le résultat du séchage ni sur la consommation d’électricité du sèche-linge.

 



DIMENSIONS

La plupart des sèche-linge a une largeur standard de 60 centimètres.

Les sèche-linge avec chargement par le dessus sont plus étroits (jusqu’à 40 cm) et sont donc plus pratiques si on ne dispose que de peu de place.

Les modèles les plus grands peuvent atteindre jusqu’à 80 cm de large.

La hauteur peut varier entre 60 et 100 centimètres : la moyenne est de 85 cm.